samedi 25 novembre 2017

Druss la légende = David Gemmel

                                                  
Son nom est Druss.

Bûcheron hargneux le jour, époux tendre le soir, il mène une existence paisible au milieu des bois. Mais un jour une troupe de mercenaires envahit son village... Druss arrive trop tard sur les lieux du massacre. Son père gît dans une mare de sang et Rowena, sa femme, a disparu...

Druss se lance à la poursuite des ravisseurs, armé de Snaga, la hache de son grand-père. La route sera longue pour ce jeune homme inexpérimenté et sa quête le mènera jusqu'au bout du monde. Il deviendra lutteur et mercenaire, il fera tomber des royaumes, il en élèvera d'autres, il combattra bêtes, hommes et démons.

Car son nom est Druss, et voici sa légende... (Amazon)

Mon avis : 
Waouh, je ne pensais vraiment pas pouvoir me glisser aussi facilement dans l'histoire car je crains toujours de ne pas mémoriser les noms des héros, les noms des contrées et qui est le chef de qui.. bref... rien de tout cela. Au contraire, les personnages sont très attachants, les situations sont claires... ça mérite de lire les autres!!

Ma note : 5/5

Entre ciel et Terre = Marie R. Delefosse

                                                 Entre Ciel et Terre par [R. Delefosse, Marie]
Et si les anges disposaient d’un droit ? Un temps sur terre. Un seul.
Six mois pour découvrir un nouveau monde et se faire offrir trois possibilités.
Trois choix, mais ne pouvoir en accepter qu’un.
Et si de cette unique réflexion dépendait leur éternité ?
Pour Gabriel, les choix ont toujours été simple : la justice avant tout.
Mais comment décider de ce qui est juste lorsque les sentiments s'en mêlent ? Et surtout, pourquoi le destin s'échine-t-il à placer Elianne sur sa route ? (Amazon)

Mon avis : 
Voilà une petite lecture qui détend. 

Ma note : 3/5

On regrettera plus tard = Ledig Agnès

                                                       
Par une nuit d'orage estival dantesque, de violents coups sont frappés à la porte de Valentine, l'institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l'aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Éric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Ils y resteront le temps que l'enfant se rétablisse. 
Il y a des destins que l'on croit tout tracés mais il suffit parfois d'un seul éclair pour les faire basculer. Les chemins de l'existence et du cœur sont imprévisibles... (Amazon)

Mon avis : 
Vous comprendrez pourquoi il faut laisser le passé où il est pour pouvoir avancer... Bonne lecture

Ma note : 4.5/5

Juste avant le bonheur = Agnès Ledig

                                                        
Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend... 

" Un hymne à l'espoir qui sonne juste comme une expérience vécue... Un livre poignant, où le malheur n'a pas le dernier mot. " Le Figaro Magazine  (Amazon)

Mon avis : 
Cette histoire pourrait bien vous arriver à vous aussi. C'est ce côté qui m'a séduite. Je ne vous cache pas que j'ai versé quelques petites larmes. 

Ma note : 4/5

Après la vague = Orianne Charpentier

                                                      
Il fait beau, à la terrasse de l'hôtel. On discute d'un temple à visiter. Maxime n'a aucune envie de bouger. Il préfère profiter de la plage avec Jade, sa sœur jumelle. Plus tard, une vague apparaît, qui n'en finit pas de grossir. Dans leur fuite désespérée, Jade lâche la main de son frère. Pour Max, il n'y a plus de mots. Plus d'avenir. (Amazon)

Mon avis : 
Un roman qui fait froid dans le dos, qui pourrait aussi bien nous déprimer et nous faire fermer le livre illico presto. Au contraire, on a envie de poursuivre la lecture pour suivre l'évolution de Max. 
Les gens que l'on croise sur notre route au moment d'une grande détresse n'est pas un hasard et souvent, ils nous apportent beaucoup. 

Ma note : 3.5/5

Le libraire de Kaboul = Asne Seierstad

                                                    
Asne Seierstad a vécu le printemps qui suivit la défaite des taliban chez Sultan Khan, libraire à Kaboul. Elle nous fait partager, dans ce récit très vivant et toujours respectueux, la vie quotidienne des épouses, enfants, frères et sueurs d'une famille où chaque destin est riche d'émotion et dont le chef incontestable est Sultan, l'amoureux des livres. " Quand les communistes sont arrivés, raconte-t-il, ils ont brûlé tous mes livres, après il y a eu les moudjahidin, trop occupés à se battre entre eux pour se soucier de moi, mais une fois le régime des taliban installé, mes livres étaient de nouveau condamnés au bûcher. " À travers cette chronique saisissante, c'est un Afghanistan aux mille facettes que l'on découvre, un pays en ruine et en pleine renaissance où un peuple tente timidement de se défaire du passé dans l'espoir d'une vie meilleure. (Amazon)

Mon avis : 
J'ai trouvé ce "roman" très intéressant car bien documenté. On plonge dans le coeur de l'Afghanistan avec ses us et coutumes parfois déroutantes. 

Ma note : 4/5

Les enfants de Timpelbach = Henry Winterfield

                                                  
Une ville sans parents ? Le rêve ! Et pourtant, la situation n'est pas si idéale... Comment remettre le téléphone en marche, remplir le réfrigérateur, et lutter contre la bande des Pirates dirigée par le redoutable Oscar ? Avec un peu d'astuce, de bonne humeur et d'organisation, les enfants devraient pouvoir s'en sortir ! (Amazon)

Mon avis : 
Une petite lecture jeunesse bien sympathique bien écrite. 

Ma note : 3.5/5